Skip to content

Gironde : Gérald Darmanin sur les terres du Rassemblement National pour soutenir Geneviève Darrieussecq

Publié le 14/06/2021 à 19h17, France 3 Nouvelle-Aquitaine par Margaux Dubieilh

Le ministre de l’Intérieur s’est déplacé ce lundi 14 juin à Pauillac pour soutenir Geneviève Darrieusecq, candidate aux élections régionales, alors que le canton Nord-Médoc est le seul en Gironde à être détenu par le Rassemblement National. 

Il n’a pas choisi ce canton par hasard : Gérald Darmanin était aujourd’hui en visite à Pauillac, sur les terres du Rassemblement National. Venu pour soutenir Geneviève Darrieussecq aux élections régionales, il est aussi conscient de l’enjeu qui se joue sur le canton Nord-Médoc comme dans beaucoup d’autres en France :

Je pense qu’il faut faire attention à cette mauvaise publicité donnée au territoire parce que les extrémistes ont gagné. C’est très mauvais pour l’économie, l’emploi, les infrastructures.

Gérald Darmanin – ministre de l’Intérieur

Le Nord-Médoc, une terre RN

Le Nord-Médoc est le seul canton détenu par le Rassemblement National en Gironde, en la personne de Grégoire de Fournas. Et s’il n’a pas réussi à être élu aux élections municipales de Pauillac, ce dernier compte bien briguer un second mandat lors des départementales, en binôme avec Chloé Chagniat.

Alors pour faire barrage au candidat sortant, Les Républicains et La République en Marche ont conclu un accord tacite : les deux partis n’ont investi aucun candidat, laissant le champ libre au binôme formé par Florent Fatin, maire centriste de Pauillac et Béatrice Savin, maire de Civrac-en-Médoc. Le duo portera les couleurs de Gironde Avenir, le groupe de Jacques Breillat, principal opposant à l’actuelle majorité de gauche au Département.

Optimisme à toute épreuve

Le ministre de l’Intérieur est donc arrivé par bateau de Bordeaux. Il a été accueilli par Geneviève Darrieussecq et les maires LREM du Médoc, puis a visité le château Gaudin, propriété viticole de la famille Capdevielle.

Et même si la candidate qu’il soutient aux élections régionales est actuellement en troisième position dans les sondages, Gérald Darmanin reste confiant : 

Moi les sondages m’ont toujours donné perdant, j’ai toujours gagné. Mieux vaut ça que l’inverse…

Gérald Darmanin – ministre de l’Intérieur

Partager sur twitter
Twitter
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Je participe

Dites-nous comment vous imaginez la Nouvelle-Aquitaine de demain.

Je m'informe

Je souhaite être informé(e) des propositions de Geneviève Darrieussecq et de sa liste L’Union fait la Région, pendant la durée de la campagne électorale.